Les concepts clés du marketing digital

La rédaction Promouvoir votre boutique

Temps de lecture : 11 min 0 commentaires

Le marketing digital est essentiel.

Sans lui, votre business est un fantôme, invisible et ignoré.

Un fantôme qui flotte au-dessus de votre site Internet désert, de vos réseaux sociaux dépeuplés et de votre compte en banque vide.

Il y a encore pire.

L’Internet est un lieu très fréquenté. Si vous ne parvenez pas à vous démarquer, à vous mettre en avant et à attirer des clients, votre entreprise ne survivra pas.

En revanche, si vous gérez bien votre marketing digital, si vous comprenez comment le marketing fonctionne et que vous appliquez ses principes, il peut en être tout autrement.

Votre business prendra vie.

Vous pourrez alors diriger du trafic vers votre site, convertir ces personnes en clients et remplir ce fameux compte en banque.

Cela vous tente ?

Dans cet article, vous passerons en revue ce qu’est le marketing digital et comment vous pouvez l’utiliser au mieux pour développer votre entreprise.

Allons-y.

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Marketing digital : définition

Il se trouve que Wikipedia donne une très bonne définition du marketing digital :

“Le marketing électronique, e-marketing, marketing digital ou encore marketing numérique, correspond à l’ensemble des méthodes et des pratiques marketing sur Internet : communication en ligne (influence et réseaux sociaux), optimisation du commerce électronique, création de trafic au travers de tous supports numériques (ordinateur, téléphone mobile, lecteur de podcast, jeux vidéo et affichage dynamique – panneau publicitaire extérieur et télévision en point de vente).”

Cela dit, nous n’aborderons pas les deux derniers éléments qui n’intéressent pas la plupart des milleniums.

Par ailleurs, pour les petites entreprises, le marketing en ligne est de loin la partie la plus importante du marketing digital.

Pourquoi ?

La véritable puissance du marketing digital

Le premier avantage de cette stratégie marketing est son coût, comparé aux médias traditionnels. Plusieurs aspects du digital marketing peuvent être exploités avec des budgets très réduits.

De nos jours, pour devenir un pro du e-marketing et mettre au point votre stratégie digitale, vous n’aurez besoin que d’un ordinateur, d’une connexion Internet et du désir d’apprendre.

Et peut-être aussi une bonne dose de vitamines.

On compte actuellement 4,93 milliards d’utilisateurs Internet dans le monde. Et ce chiffre ne cesse d’augmenter.

Par ailleurs, 79,8 % des Français possèdent un smartphone.

utilisateurs de smartphones

Conclusion ?

Il n’a jamais été aussi simple d’atteindre autant de personnes.

Et contrairement aux méthodes du marketing traditionnel, le marketing digital permet de mesurer avec précision et en temps réel le résultat des stratégies mises en place.

Voici ce que cela signifie :

Auparavant, une entreprise aurait publié une publicité pour un équipement de fitness dans un magasine pour homme, avant de croiser les doigts.

Aujourd’hui, vous pouvez utiliser des outils comme les Facebook Ads pour cibler seulement les hommes de 22 à 25 ans vivant en zone urbaine, ayant un fort intérêt pour le cross-fit et la musique électronique.         

Ensuite, vous pouvez surveiller chaque vue, commentaire et clic. Vous pouvez utiliser un pixel de suivi pour voir ce que font les gens une fois qu’ils ont cliqué sur votre publicité. Il est donc facile de mesurer son efficacité.

Essayez d’évaluer le nombre de personnes ayant tourné une page et accordé de l’attention à votre publicité dans la presse.

Prenons maintenant un peu de recul.

Le tunnel de vente du marketing digital

Pour une bonne définition du marketing digital du point de vue stratégique, rappelons que tout repose sur ce que l’on appelle un tunnel de vente ou tunnel de conversion.

L’idée consiste à utiliser une variété de techniques pour happer les gens dans ce tunnel et les pousser à en franchir les différentes étapes, jusqu’à ce qu’ils deviennent vos clients, puis les ambassadeurs de votre marque.

Voici une vue d’ensemble du tunnel de vente :

TUNNEL DE VENTE MARKETING DIGITAL

Définition de la stratégie marketing digital :

Passons toutes les étapes en revue

Étape 1 : l’exposition

Tout en haut du tunnel de vente, vous devez attirer l’attention des consommateurs. Cela peut se faire via de la publicité en pay per click (PPC), en optimisant votre site pour les moteurs de recherche ou grâce au marketing de réseaux sociaux.

Étape 2 : la découverte

Une fois vos prospects exposés à votre marque, ils atteignent le stade de la découverte.

À ce stade, ils commencent à explorer leurs besoins ou désirs et découvrent les opportunités qui se présentent à eux.

Étape 3 : la considération

Maintenant que les visiteurs sont prêts à acheter, ils considèrent leurs options.

Ils décident de ce qu’ils souhaitent acheter et auprès de qui l’acheter.

Étape 4 : la conversion

L´étape de la conversion se situe au moment où le consommateur agit. Cela peut consister à s’inscrire à une newsletter ou à acheter un produit.

Étape 5 : la relation

Une fois qu’ils ont agi, votre rôle est de leur prouver qu’ils ont pris la bonne décision.

S’ils se sont inscrits sur votre mailing liste, fournissez-leur des informations utiles. S’ils ont acheté votre produit, offrez-leur une expérience client de qualité.

Étape 6 : rétention et promotion

Une fois que la connexion est établie, il est important de développer la relation client pour augmenter la fréquence des achats.

Vous souhaitez également que vos clients recommandent votre marque.

Vous pouvez les y encourager en leur proposant d’évaluer leur commande ou en partageant vos contenus sur leurs réseaux sociaux.

Les deux faces du marketing digital : inbound et outbound

Il est important de comprendre que deux grands aspects forment le e-marketing :

  • Le marketing inbound, aussi appelé le marketing entrant ou encore le marketing basé sur la permission.
  • Le outbound marketing ou marketing sortant, également connu sous le nom de marketing basé sur l’interruption.

Ce graphisme montre les différences entre les deux :

inbound et outbound marketing

Explorons chacun d’eux un peu plus avant.

Qu’est-ce que le marketing digital sortant ?

Le e-marketing sortant consiste essentiellement à faire de la publicité.

Il est également connu sous le nom de marketing basé sur l’interruption puisque les consommateurs ne recherchent pas ce marketing.

L’idée est la suivante : promouvoir votre produit ou vos services partout où se trouvent des consommateurs potentiels. Avec l’espoir que ceux d’entre eux qui verront votre publicité se convertiront en clients.

Vous devrez généralement payer pour accéder à ces supports publicitaires.

Quelques exemples de marketing sortant :

  • Campagnes publicitaires PPC sur des plateformes telles que Google ou Facebook.
  • La plupart des formes de marketing traditionnel : radio, magasines, pubs télévisuelles etc.
  • Sponsoring d’évènements et campagnes d’affichage.
  • Distribution de prospectus
  • e-mails auprès de gens qui n’ont pas souscrit à votre mailing liste.

Étudions par exemple le marketing outbound de Qonto.

Ils utilisent la publicité PPC sur Facebook pour capter l’attention des utilisateurs avec leur message marketing :

Qonto

La publicité est conçue pour attirer l’audience et les pousser à cliquer vers la page produits ou .

Puis, Qonto va tenter de vendre ses produits au visiteur.

Qu’est-ce que l’inbound marketing ?

Voici une définition du marketing digital entrant, proposée par l’un des leaders de l’industrie, Hubspot :

“Le marketing inbound est concentré sur l’attraction de clients grâce à des contenus pertinents et utiles, et en ajoutant de la valeur à chaque étape du parcours d’achat. Grâce au marketing entrant, les clients potentiels vous trouvent via des canaux tels que des blogs, des moteurs de recherche et des réseaux sociaux.”

En d’autres termes, le marketing inbound consiste à construire une relation entre la marque et le prospect ou le client.

Zac Gregg, de Vital décrit les deux principaux préceptes du marketing basé sur la permission :

  • “D’abord, communiquez via des médias que votre audience a validés comme moyen de communication”.
  • Ensuite, répondez aux questions que les gens se posent et partagez ces réponses sur le web pour anticiper ces mêmes questions.

En quelques mots : donnez avant de recevoir.

Voici un graphique montrant le processus du marketing inbound, avec quelques tactiques souvent utilisées à chaque étape :

schema inbound

Afin de mettre en perspective le marketing entrant, pensez aux Pages Jaunes.

Avant l’existence d’Internet, les Pages Jaunes était l’une des rares options où vous pouviez faire de la publicité là où les gens étaient justement en train de vous chercher. Vous n’étiez donc pas en train de les interrompre.

Exemples de marketing entrant :

  • Optimiser son site Internet et son contenu pour apparaitre en tête des pages de résultats (SERP).
  • Créer et partager des contenus ayant une valeur ajoutée, comme des articles de blogs ou des e-books.
  • De l’emailing marketing auquel les destinataires ont activement souscrit.
  • Développer une communauté sur des plateformes de réseaux sociaux.

Par exemple, ici sur Oberlo, nous proposons gratuitement de nombreux conseils pour vous aider à lancer et à développer un business en dropshipping.

Cet article de blog que vous lisez actuellement est un bel exemple de marketing inbound, basé sur la permission.

Par ailleurs, nous vous encourageons à souscrire à notre newsletter en haut de chacun de nos articles, si vous souhaitez recevoir régulièrement des contenus de ce type.

oberlo

Notre but est de construire une relation sur le long terme, basée sur un échange constructif avec des personnes souhaitant lancer leur entreprise.

Nous fournissons les outils, les ressources et vous créez le business.

Les 6 principaux canaux du marketing digital

Maintenant que vous avez saisi les fondamentaux du marketing digital, observons de plus près les 6 canaux clés que vous pourrez utiliser pour la croissance de votre business.

Les canaux du marketing digital

1. Publicité au coût par clic

2. e-mail marketing

3. Marketing de réseaux sociaux

4. Marketing d’influence

5. Optimisation des moteurs de recherche

6. Marketing de contenu

  1. La publicité au coût par clic (CPC)

PPC en anglais, est un outil puissant

Selon Google, les entreprises qui génèrent en moyenne 2$ de revenu pour 1$ dépensé sur AdWords.

Le CPC est une méthode de publicité basée sur un système d’enchères automatiques. Ce système permet au gestionnaire de publicité de ne payer que lorsqu’un utilisateur clique sur sa

publicité.

Cela signifie que vous devez enchérir sur les mots-clés que vous souhaitez associer ou présenter dans vos publicités.

Par exemple, en utilisant Google Adwords, vous pourrez enchérir sur les mots clés comme “coque de téléphone.”

Puis, lorsque quelqu’un recherche “coque de téléphone”, il verra la publicité apparaître parmi des publicités organiques.

annonce Google Ads

Facebook vous permet d’aller un peu plus loin. Ils vous permettent de créer une audience ultra ciblée à qui présenter vos publicités.

Facebook insights

Mais, comme la plupart des types de publicités, les marqueteurs de peuvent pas tout simplement payer plus que leurs concurrents pour apparaitre en premier.

Pourquoi ?

Parce que ce système détermine également la pertinence et la validité des publicités qui apparaissent dans leur SERP.

Les plateformes priorisent les intérêts des utilisateurs par rapport aux publicitaires.

C’est une stratégie marketing intelligente qui assure à la plateforme une certaine neutralité. Ce qui en retour, est une garantie pour les publicitaires.

Google et Facebook ne sont pas les seules plateformes CPC.

D’autres plateformes populaires incluent Instagram, YouTube, Linkedin et plus récemment Pinterest.

2. e-mail marketing

Cela consiste à envoyer directement des communications marketing aux personnes, par le biais d’e-mails.

Les e-mails obtiennent généralement moins d’attention que d’autres méthodes excitantes, telles que les réseaux sociaux ou le marketing d’influence.

Et bien sûr, les gens sont inondés d’e-mail.

D’ailleurs, en moyenne les entrepreneurs envoient et reçoivent 121 e-mails par jour.

Mais, ne sous-estimez pas le pouvoir de l’email.

Les emails marketing bénéficieraient d’un ROI de 3800 %. C’est beaucoup plus que d’autres formats marketing, comme l’e-mailing direct, les réseaux sociaux et le SEM.

La plupart des bonnes campagnes d’e-mail marketing démarrent avec une accroche.

Il s’agit généralement d’un contenu gratuit, ou une réduction ayant pour but de pousser les gens à s’inscrire à votre newsletter.

Voici l’exemple de Asos :

asos

Vous devrez ensuite entretenir la relation avec vos inscrits, grâce à des contenus utiles, des news, des cadeaux et des réductions.

Vous serez aussi capable de booster vos ventes grâce à la segmentation e-mail.

Cela consiste à créer des groupes parmi vos abonnés (appelés segments), basés sur leurs préférences ou leur position dans le tunnel de conversion.

Vous créez ensuite des campagnes automatiques (appelées e-mails automatiques), qui sont spécifiquement conçues pour atteindre ces segments.

Par exemple, vous pourrez cibler les abonnés qui abandonnent leur panier et leur envoyer un message automatique dans le but de leur faire compléter cette étape.

En résumé ?

L’emailing est une stratégie de marketing digital efficace que tous les entrepreneurs peuvent appliquer à leur business et développer.

3. Le marketing de réseaux sociaux

Il s’agit du processus permettant d’acquérir de l’attention et du trafic via les différentes plateformes de réseaux sociaux, sachant que 67 % de la population française utilise les réseaux sociaux.

réseaux sociaux france

Rappelez-vous que le marketing entrant sur les réseaux sociaux se concentre sur la croissance d’une communauté.

Et il y a des centaines de façons d’utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir votre business, notamment :

  • Construire une communauté dans votre niche
  • Attirer et diriger du trafic vers votre site
  • Faire la publicité de promotions ou de produits
  • Proposer un service client en direct

Voyons maintenant le point suivant sur notre méthode de digital marketing.

4. Marketing d’influence

Avant tout, qu’est-ce qu’un influenceur ?

En quelques mots, un influenceur est une personne suivie par une large communauté en ligne. Quelques exemples :

  • Des célébrités populaires comme Kim Kardashian
  • Des célébrités de niche comme Sandrine Bridoux (French Yoga girl)
  • Des leaders d’opinion en marketing comme Yomi Denzel
  • Des blogueurs avec une communauté très engagée sur leur niche, comme Sananas.

Le marketing d’influenceurs est le processus consistant à faire des partenariats avec des influenceurs clés sur une niche donnée. Le but est d’exposer votre business à leur visibilité.

Par exemple, les campagnes d’influence de la marque de montre Daniel Wellington ont considérablement aidé la marque à atteindre le succès.

La marque vise des influenceurs dans des niches telles que la mode, la photo ou le lifestyle. Elle donne également aux influenceurs des remises de 15 % dont ils font bénéficier leur communauté.

daniel wellington

Ici, Design bY Aikonik promeut la marque de montre sur leur profil Instagram.

Par ailleurs, le marketing d’influence se développe plus rapidement que les publicités digitales.

Le nombre de posts d’influenceurs sur Instagram a doublé en 2017, atteignant plus d’1.5 million au total.

La conclusion ?

Une stratégie digitale intégrant ces méthodes de marketing peuvent réellement propulser un business e-commerce vers le succès.

5. Le SEO ou référencement naturel

Les moteurs de recherche utilisent des outils nommés robots d’indexation. Ces robots scannent le web afin d’indexer l’intégralité du contenu disponible en ligne.

Ainsi, lorsque quelqu’un réalise une recherche avec un mot-clé, le moteur de recherches fait son maximum pour lui ramener les réponses les plus pertinentes.

Mais alors qu’est-ce que l’optimisation pour les moteurs de recherche ?

Le but du SEO est d’augmenter le nombre de visiteurs sur un même site. Et le moyen d’y parvenir consiste à faire en sorte que ce site apparaisse le plus haut possible dans les résultats de recherches.

Admettons que vous vouliez que votre site de kayaking apparaissent en haut des résultats Google lorsque quelqu’un tape “matériel de kayak”. Le SEO vous permettra d’arriver à ce résultat.

Pourquoi faut-il apparaitre en premier ?

Parce que Google reçoit 65 000 recherches par seconde.

Par ailleurs, lorsque l’on parle de SEO, on parle généralement de Google (à moins que vous ne viviez en Chine et utilisiez le moteur de recherche Baidu).

Pourquoi ?

Parce que Google est de très loin le moteur de recherche le plus populaire au monde, avec une énorme part de marché de 91% en France.

classement moteurs de recherche

Le SEO a plusieurs facettes :

  • Le SEO on page
  • Le SEO off page
Le SEO on page

Il se rapporte à l’optimisation du contenu de votre site Internet, dans le but d’être mieux référencé pour certains mots-clés

Par exemple, vous pouvez optimiser chaque page de votre site pour un mot-clé spécifique ou une phrase. J’ai moi-même optimisé cet article de blog sur le terme “marketing digital”. Il sera également important de trouver un nom de domaine approprié, qui correspond à la niche sur laquelle vous souhaitez être référent. 

Off-page SEO

Le SEO off-page concerne les techniques d’optimisation en dehors des moteurs de recherches.

Cela peut inclure des signaux extérieurs tels qu’une présence sur les réseaux sociaux.

Mais l’aspect le plus important du SEO off-page consiste à générer des backlinks.

C’est-à-dire, à faire en sorte que d’autres sites pointent vers le vôtre.

Cette technique permet de faire comprendre à Google que certains sites représentent la référence ou l’autorité dans un domaine particulier. Ces sites sont donc progressivement mis en valeur par les moteurs de recherche.

Pour résumer :

Utilisez les techniques de SEO pour déplacer votre site vers le haut des SERP et ainsi générer plus de trafic.

6. Marketing de contenu

Le marketing de contenu est l’une des principales techniques du marketing entrant.

Par ailleurs, il peut coûter jusqu’à 62 % de moins que le marketing traditionnel et générer 3 fois plus de leads.

Tout d’abord, vous devez créer, partager et promouvoir des contenus utiles et pertinents. Ce contenu est conçu pour attirer, engager et convertir votre cible en clients.

Il y a par ailleurs de nombreux types de contenus que vous pouvez créer :

Le marketing de contenu fonctionne de concert avec le SEO et c’est l’un des meilleurs moyens d’améliorer votre position dans les résultats de recherches.

Ci-dessous, Moz liste les types de contenus qui fonctionnent le mieux par rapport à telle ou telle étape du tunnel de conversion.

Découverte : utilisez des contenus pédagogiques et viraux pour obtenir indirectement des leads et améliorer la visibilité de votre marque.

  • Articles de blog
  • Webinars
  • Vidéos
  • Newsletter et emailing

Considération : utilisez des études de cas et démos pour contacter directement des leads.

  • Études de cas
  • Contenus tutos qui présentent vos produits
  • Démos vidéos
  • Description de produits et données

Conversion : utilisez les descriptions de produits et votre valeur ajoutée pour convertir des leads en clients.

  • Témoignages
  • Avis
  • Un parcours d’achat fluide, clair et transparent

Rétention : utilisez le service client et d’autres ressources pour retenir des clients existants et les transformer en ambassadeurs de votre marque.

  • Service client et documentation
  • Offres spéciales
  • Tips et tutos
  • E-mail d’informations et de suivi
  • UX produit performant

Contrairement à des méthodes telles que le CPC qui peuvent produire des résultats immédiats, le marketing de contenu prend plus de temps pour atteindre des résultats tangibles et doit s’inscrire dans une stratégie digitale sur le long terme. 

Mais les effets du CPC s’arrêtent dès lors que vous arrêter de faire de la publicité. En revanche, une bonne base de contenu ne cessera jamais d’attirer du trafic, de sécuriser des leads et de vous rapprocher de vos clients. 

Résumé

Le marketing digital est un entrelacement de différentes stratégies et techniques.

Les points à retenir :

  • La puissance du marketing digital réside dans la capacité à cibler, suivre et mesurer vos efforts.
  • Assurez-vous de considérer chaque étape du tunnel de conversion, afin de transformer vos prospects en clients puis en ambassadeurs.
  • Utilisez un mélange de techniques de marketing entrant et sortant.

Il y a beaucoup de points à considérer.

Si vos moyens sont limités, mieux vaut d’abord se concentrer sur l’une des 6 méthodes du marketing digital pour commencer. Procédez une étape à la fois et petit à petit, le marketing digital vous permettra de bien développer votre business.

Vous avez des question concernant votre stratégie digitale ? Dites-le nous en commentaire.

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Vous souhaitez en savoir plus ?