Le top des moteurs de recherche en France et dans le monde

La rédaction Populaire

Temps de lecture : 11 min 0 commentaires

Comment ? Il y aurait d’autres moteurs de recherche que Google ???

Au vu de l’hégémonie Google, cela semble difficile à croire et pourtant : il existe bel et bien de nombreux autres moteurs de recherche internet dans le monde. 

Encore plus surprenant : ces moteurs de recherches peuvent même très populaires. À l’échelle mondiale, ils le sont juste beaucoup moins à côté du leader Google.

Certains de ces moteurs de recherches alternatifs semblent être des reliques du temps de la naissance d’Internet, il y a maintenant une éternité. D’autres sont simplement très connus à l’échelle locale d’un pays, comme en Chine, en Corée du Sud ou en République Tchèque.

Lorsqu’on demande quel est le meilleur moteur de recherche, la majorité vous répondra : Google, bien sûr ! En France, son taux de pénétration est de plus de 90%. Existe-t-il pourtant un moteur de recherche plus puissant que Google ? 

Depuis quelques années, un phénomène émerge dans les lieux même où Google a une position quasi hégémonique. Avec l’enjeu grandissant de la protection des données personnelles, les internautes s’inquiètent de plus en plus. Méfiants, ils cherchent un moteur de recherche alternatif à Google, pour naviguer plus sereinement, sans craindre que leurs informations personnelles soient engloutis par le géant Google.

Dans l’Hexagone, la recherche du Made in France s’exporte aussi au moteur de recherche internet. Les français recherche donc un moteur de recherche français, alternatif à Google. 

Découvrons ensemble ce monde caché des moteurs de recherche alternatifs. Quels sont les moteurs de recherche les plus utilisés dans le monde ? Existe-t-il un meilleur moteur de recherche que Google ? Enfin, quel est le moteur de recherche français ?

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Comment fonctionne un moteur de recherche internet ?

Cette question peut paraître sans intérêt de prime abord, mais elle le devient pour comprendre ce top des moteurs de recherche les plus utilisés.

En effet, il ne faut pas confondre moteur et métamoteur. Le premier utilise son propre algorithme pour filtrer les résultats qui vous intéressent. Le second agrège les résultats en louant les services des géants de la recherche web.

Moteur de recherche alternatif à Google : notre classement

Le meilleur moteur de recherche du monde : Google ?

Moteur de recherche Google

On ne peut pas le nier, le meilleur moteur de recherche d’un point de vue occidental, c’est-à-dire, le plus puissant tant en terme de ressources que de nombre d’utilisateurs, est Google.

Il est même difficile de se représenter sa taille. Le moteur de Google est tellement populaire qu’il dépasse de très loin l’ensemble de ses concurrents.

Le graphique ci-dessous est assez parlant. Google rassemble à lui tout seul 88,47% de l’ensemble des recherches mondiales (avril. 2019).

Statistiques moteurs de recherche les plus utilisés

En France, en 2020, Google détient plus de 90% de part de marché.

Ces chiffres révèlent une position quasi monopolistique, un peu inquiétant non ?

Google est créé en 1996 par Sergey Brin et Larry Page aux États-Unis. Pour la petite histoire, saviez-vous qu’en 1999 les deux associés ont proposé de vendre Google à l’entreprise Internet Excite pour seulement 750 000 $ ? Aujourd’hui, Google et sa maison mère Alphabet sont valorisés à hauteur de plus de 750 milliards de dollars… On image qu’Excite se mord les doigts depuis 20 ans !

Larry Page occupe d’ailleurs actuellement la 6ème place dans le classement des personnes les plus riches du monde, avec un capital net de 55,8 milliards de dollars

Autre fun fact  : le nom “Google” est dérivé du mot “googol”. Il s’agit d’un terme mathématique signifiant “10 élevé à la puissance de 100”, c’est-à-dire, 1 suivi 100 zéros.

Aujourd’hui, Google est bien plus qu’un simple moteur de recherche internet.

L’entreprise a développé sa propre suite de logiciels cloud et outils webmarketing, tels que Google Drive ou Google Analytics. Il possède YouTube, le réseau social le plus populaire dans le monde avec Facebook. Le géant américain a également lancé une gamme de smartphones et d’ordinateurs, tandis que les voitures automatisées sont sur les starting block.

Le meilleur moteur de recherche l’est justement, parce qu’il met constamment à jour les algorithmes de ses pages de résultats de recherches, qui dictent les actions webmarketing de millions d’entreprises dans le monde. Mais où s’arrêtera-t-il  ?

Un moteur de recherche français en tant qu’alternative à Google ?

Le moteur de recherche français Qwant 

Si nous positionnons Qwant après Google, ce n’est pas pour sa part de marché et son taux d’utilisation, qui restent assez faibles par rapport aux autres moteurs de recherche mondiaux. C’est parce que c’est LE moteur de recherche français, basé sur place ! Il nous intéresse donc particulièrement ici. En effet, les internautes français qui cherchent une alternative à Google, se tournent vers Qwant.

  • Parts de marché France : 0,80%

Avec 0,80% de part de marché, Qwant est le septième moteur de recherche le plus utilisé en France.

Toulousain d’origine, Qwant a pour crédo et sa réputation sont vraiment focalisés sur la protection de la vie privée de ses utilisateurs. C’est un positionnement stratégique et éthique qui séduit, et contraste avec la réputation de Google sur ce point.

qwant navigateur

Qwant ne conserve aucune de vos données de navigation et n’en fait pas d’exploitation commerciale.

Moteur de recherche français Qwant

Il met en avant également une neutralité des résultats, un point sur lequel le géant Google est régulièrement attaqué. Enfin Qwant, puisque basé en France, respecte les lois et la culture européenne, y compris sur le plan fiscal.

L’un des fondateurs du moteur de recherche français, Éric Léandri a annoncé une croissance à deux chiffres en 2019. Cette perspective est soutenue par certaines grandes entreprises françaises telles que BNP, Crédit Agricole ou Thalès, ainsi que la haute administration de l’État (Ministère de la Défense, Assemblée Nationale) qui affirment leur intention de l’utiliser.

Si vous recherchez un moteur de recherche alternatif, Qwant a par ailleurs d’autres avantages :

Par exemple, des résultats s’affichent de manière panoramique, c’est-à-dire avec tous les types de contenus à la fois  : résultats écrits, images, musique, vidéo, etc.

Recherche sur Qwant navigateur

Résultats de recherche de Qwant navigateur

Qwant propose également Qwant Junior, avec des résultats de recherche uniquement réservés aux enfants, de quoi séduire les parents inquiets.

Comment installer le moteur de recherche Qwant ?

C’est une requête populaire. Beaucoup d’internautes français s’interrogent en effet sur comment installer le moteur de recherche Qwant par défaut, c’est-à-dire en faire votre navigateur quotidien à la place de Google Chrome, Firefox etc… Qwant l’a bien compris, et pour vous guider a consacré une page d’aide dédiée à la question.

Moteur de recherche n°2 : Bing

  • Parts de marché de la recherche en ligne  : 2,34 %

Revenons à notre classement. Très looooooin derrière Google, Bing est le second moteur de recherche le plus utilisé au monde, avec 2.34% de parts de marché (mais troisième en France derrière Yahoo!). Il maintient des scores respectables dans plusieurs pays.

D’ailleurs, son nom exprime clairement son intention d’être meilleur moteur de recherche que Google : “Best Is Not Google”.

Il est opéré par Microsoft et émane d’MSN Search et Windows Live Search (aujourd’hui disparu).

Tout comme Google, Bing filtre les résultats sous différentes catégories  : images, vidéos, cartes et actualités.

Mais contrairement à Google, la page d’accueil de Bing présente toujours une image à couper le souffle, ainsi que des news.

Moteur de recherche BingLes entreprises ne devraient pas négliger Bing. Bien qu’il n’ait pas autant de succès que Google, il rassemble tout de même 1,3 milliard de visites par mois.

Croissance du trafic sur moteur de recherche Bing

Par ailleurs, puisque tout le monde est concentré sur Google, il y a moins de compétition sur Bing.

C’est pourquoi la publicité et le référencement sur Bing méritent toute votre attention.

Moteur de recherche n°3: Yahoo!

  • Parts de marché mondiales  : 1,64%

Si Google domine le marché, il faut bien se dire que rien n’est joué entre les autres moteurs de recherche alternatifs, dont le classement change régulièrement. Par exemple, en septembre 2018, Yahoo se classait en 4ème position. Les dernières statistiques disponibles, datant de septembre 2019, le montrent en 3ème position (mais 2ème en France).

Yahoo moteur de rechercheL’histoire de Yahoo! est aussi intéressante qu’embarrassante :

L’entreprise est fondée en 1994 par Jerry Yang et David Filo. Ils nommèrent leur site “Le guide de l’Internet de Jerry et David”, avant de rapidement remplacer ce nom par Yahoo!, les initiales de “Yet Another Hierarchical Organized Oracle” (encore un oracle hiérarchiquement organisé… un slogan très geek !).

Yahoo Mails et d’autres services Internet ont propulsé l’entreprise à une valorisation de 125 milliards de dollars en 2000.

Mais les choses ont commencé à se gâter.

Les fondateurs de Google  ont tenté de vendre Google à Yahoo! en 1998 pour la somme misérable d’un million de dollars.

Yahoo a refusé.

Depuis, bien qu’ayant une très large avance et des moyens beaucoup plus importants, Yahoo! mails s’est incliné devant Gmail, 

Aujourd’hui, Yahoo! est propulsé par Bing de Microsoft. Les résultats de ces deux outils sont donc assez similaires.

Moteur de recherche n°4 : Baidu

  • Parts de marché  monde : 0,92%

Voici Baidu. Le quatrième parmi les moteurs de recherche les plus utilisés dans le monde, avec 0,92% de parts de marché. Baidu n’est pas du tout utilisé en France, mais c’est le plus populaire en Chine. Et vu la dimension du pays, il fallait bien le nommer dans ce top.

Moteur de recherche Baidu

En fait, Baidu domine totalement le marché chinois avec 74,73 % de parts de marché (février 2019). En comparaison, Google n’atteint que 2% du secteur de la recherche en ligne en Chine. Clairement, du point de vue chinois, Baidu est le moteur de recherche plus puissant que Google.

Baidu, dont le siège se trouve à Beijing, est fondé en 2000. C’est l’une des plus grandes entreprises au monde sur le segment de l’intelligence artificielle et des services Internet. Et pourtant, Baidu n’a que très peu d’influence hors du territoire chinois.

Recherche sur moteur de recherche le plus utilisé en chine Baidu

Ce n’est rien de dire que la Chine dispose du système de censure en ligne le plus large et le plus sophistiqué au monde.

On l’appelle d’ailleurs souvent le “Grand firewall de Chine”, en référence à la Grande muraille de Chine.

Les entreprises internationales telles que Google doivent donc se plier à des règles extrêmement strictes et complexes pour mettre un pied sur le marché chinois.

Moteur de recherche n°5 : Yandex

  • Parts de marché mondiales : 0,47%

Yandex se trouve en cinquième position mondiale dans ce top, avec une part de marché de 0,47%. Tout comme Baidu, il n’est pas du tout utilisé en France, puisque c’est le favori des Russes.

Moteur de recherche YandexJusqu’en juillet 2019, il s’agissait du meilleur moteur de recherche en Russie, mais Google l’a historiquement dépassé ! Yandex reste néanmoins utilisé par 43,01% de la population, contre 53,56% pour Google.

Google dépasse le moteur de recherche Yandex en russie

Yandex est également populaire en Ukraine, en Biélorussie, au Kazakhstan, en Ouzbékistan et en Turquie.

L’entreprise propose 70 différents services, des outils comme Yandex Disk ou un service de stockage cloud similaire à Google Drive.

Le nom Yandex est adopté en 1993 et signifie “Yet Another iNDEXer” (encore un index).

L’un des gros avantages de Yandex pour les russophones, c’est sa capacité à comprendre les modulations russes dans les requêtes. En russe, les mots peuvent comporter plus de 20 terminaisons différentes pour indiquer leur relation entre eux. “Si cela en fait un langage très précis, cela rend aussi la recherche très difficile” indique le professeur en linguistique informatique David Pesetsky.

Moteur de recherche n°6 : Ecosia

  • Parts de marché en France : 0,96%

Revenons maintenant au top des moteurs de recherche les plus utilisés en France. Ecosia n’est pas un moteur de recherche français pour autant, mais créé par nos voisins allemands. Ecosia a un positionnement éthique et écologique, un argument de poids qui a de quoi séduire aujourd’hui. 

En effet, Ecosia affirme collecter des fonds pour planter des arbres à mesure que vous faites des recherches Internet.

Moteur de recherche ecosia

Mais comment fonctionne Ecosia ?

Il s’agit d’une entreprise allemande, basée à Berlin et fondée par un voyageur alarmé par le changement climatique : Christian Kroll. Comme tous les moteurs de recherche internet, Ecosia génère des revenus sur les annonces et les liens sponsorisés. Elle reverse une partie de ses revenus pour soutenir des opérations de reforestation un peu partout dans le monde.

La bonne nouvelle : Ecosia occupe aujourd’hui la quatrième position dans le top moteur de recherche français, avec 0,96% (septembre 2019).

Par ailleurs, Ecosia mise aussi sur la carte de la protection des données. L’entreprise ne conserve pas vos requêtes de manière permanente, n’utilise pas d’outils de tracking externe et ne vend pas vos données à des publicitaires.

Enfin, l’entreprise est extrêmement transparente sur la façon dont elle dépense son argent, grâce à des rapports d’activité publiés régulièrement. En octobre 2018, son fondateur a même donné une partie de ses revenus à la fondation.

Les dirigeants d’Ecosia ont également pris l’engagement de ne pas faire de profit avec l’entreprise, ni de revendre.

Ecosia dispose d’une extension Chrome pour que vous puissiez en faire notre moteur de recherche alternatif.

Moteur de recherche n°7 : Qwant

(lire notre paragraphe plus haut)

Moteur de recherche n°8 : DuckDuckGo

  • Parts de marché France  : 0,34%

DuckDuckGo est le 7ème du classement, avec 0,39% de parts de marché dans le monde. Il se concentre sur la confidentialité des données.

Moteur de recherche DuckDuckGo

On sait bien que la suprématie de Google pose de nombreux problèmes de confidentialité. Le géant du web est connu pour suivre, surveiller et collecter des millions de données de ses utilisateurs.

Alors si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée que vos datas soient récupérées et stockées, ou si vous n’aimez pas être la cible de publicités intempestives, vous auriez peut-être intérêt à tester DuckDuckGo, un moteur de recherche anonyme.

Le slogan de DuckDuckGo est “Privacy, simplified” (la confidentialité, simplifiée).

Le moteur se décrit lui-même comme “l’entreprise de la confidentialité Internet qui vous permet de prendre entièrement le contrôle de vos informations personnelles en ligne, sans concession.”

Alléchant non  ?

DuckDuckGo ne stocke pas vos infos personnelles et ne vous traque pas avec la publicité. Cela signifie que lorsque vous recherchez une paire de chaussures, vous ne serez pas bombardé de publicités de chaussures pendant les deux semaines suivantes.

Vous passerez facilement à l’utilisation de DuckDuckGo grâce à l’extension Chrome. 

DuckDuckGo reçoit actuellement 30 millions de requêtes quotidiennes et ne cesse de croître.

Moteur de recherche n°9 : Naver

  • Parts de marché mondiales  : 0,13%

Naver est le 9ème parmi les moteurs de recherche les plus utilisés, avec 0,13% des requêtes.

Naver moteur de recherche

C’est surtout le principal outil de recherche en ligne en Corée du Sud, avec 75% de la population l’utilisant. C’est pourquoi on l’appelle souvent le Google de la Corée du Sud.

Naver est le premier moteur en Corée utilisant son propre algorithme, lancé en 1999. 

Moteur de recherche français en n°10 : Lilo

Et nous terminons ce classement par un autre moteur de recherche français, cocorico ! Lilo est un métamoteur de recherches, qui, un peu sur le modèle d’Ecosia, finance des projets sociaux et environnementaux avec 50% de son chiffre d’affaires.

Lilo moteur de recherche français

Lilo est fondé en 2014 par deux Français.

À chaque recherche, l’utilisateur collecte des gouttes d’eau qu’il peut utiliser pour participer au financement des projets qui lui tiennent à cœur.

Il utilise les données de Google, de Bing et de Yahoo. Ce métamoteur travaille avec les régies publicitaires correspondantes et d’autres partenaires propres. Il ne collecte pas non plus les données de ces utilisateurs et propose également un service de messagerie.

Vous l’utiliserez facilement grâce à l’extension Chrome.

Alternative Google Adwords : sur quels moteurs de recherche faire de la publicité ? 

La publicité en ligne est la première ressource financière des moteurs de recherche qui monétisent ainsi leurs audiences et leurs requêtes. Le SEA ou référencement payant, est également l’action publicitaire de référence pour toute entreprise souhaitant gagner en visibilité en ligne par le ciblage de mots clés et d’audiences spécifiques.

Avantages et inconvénients de Google Adwords  

Google avec ses Adwords détient naturellement la majorité du marché. Son attractivité pour les entreprises réside dans la masse de son trafic, de son audience, et dans l’offre illimitée de mots clés à cibler. Toutefois, Google Adwords a ses inconvénients. Sa complexité tout d’abord qui résulte de la multitude d’options de ciblage et de paramétrage qui peuvent perdre un utilisateur non averti. Son coût (CPC) ensuite qui devient vite élevé puisque la concurrence y est très importante. Le coût d’un mot clé sera inaccessible pour une TPE/PME dès lors qu’un grand groupe aura également misé dessus. 

Alors bien que Google Adwords vous propose un trafic et des options de ciblage inégalés, vous devriez la jouer malin et ne pas mettre vos oeufs dans le même panier.

Référencement payant sur d’autres moteurs de recherche que Google

Les autres moteurs de recherche ont certes moins de part de marché, mais la concurrence y est aussi moins rude et donc les coûts inférieurs. Vous avez aussi l’opportunité de cibler des audiences plus accessibles et moins disparates. Faire de la pub sur des moteurs de recherche moins prisés, c’est une façon de sortir du lot et d’accéder à des positionnements moins concurrentiels dans le résultats de recherche. Voici quelques exemples :

L’audience est confidentielle par rapport à Google, mais tout de même conséquente puisque Bing est le 2ème moteur de recherche en France. Cette audience est souvent utilisatrice de Microsoft. La concurrence est nettement inférieure à Google AdWords, donc il y a moins d’enchères et le CPC est moins élevé. Les annonces sont affichées également sur le réseau Yahoo. Le fonctionnement est similaire à Google Ads, ce qui permet de rester dans un environnement familier et de dupliquer les annonces de l’un à l’autre.

En tant que 3ème de notre classement, Yahoo a également son audience de “niche”. Yahoo propose des publicités natives qui sont diffusées dans ses flux de contenus sur ses plateformes. En effet, Yahoo a l’avantage d’être vecteur de contenus, d’actualités par exemple. Les publicités sont donc vécues comme des contenus moins agressifs.

  • Faire de la pub avec Qwant

Pour cibler une audience française plus spécifique, éduquée et attentive à la protection de ses données personnelles, Qwant peut être une stratégie intéressante. Son positionnement publicitaire est en cohérence avec ses valeurs de respect des données : “Ces publicités sont affichées sans aucune collecte de données personnelles ni transmission aux annonceurs, conformément à notre politique de protection des données personnelles.”

  • Faire de la pub sur Ecosia

Les audiences d’Ecosia sont majoritairement allemande et française. Le point commun est leur attention aux enjeux environnementaux. Ecosia précise elle-même son audience, plutôt jeune, active, urbaine et écolo. Alors, si vous ciblez également cette audience, faire de la pub sur Ecosia peut être une option judicieuse !

Bien sûr, les réseaux sociaux sont un autre vecteur de publicité à ne pas négliger. Ils ont pour avantage de vous permettre de cibler finement vos audiences avec des campagnes diversifiées et créatives. Chaque réseau social a des audiences et des contenus plus spécifiques selon vos objectifs : les Facebook Ads, la pub Instagram, les Youtube Ads et même les pubs sur le dernier chouchou des jeunes Tik Tok.

Si vous recherchez un moteur de recherche alternatif à Google, vous avez donc l’embarras du choix parmi les moteurs de recherche les plus utilisés. À vous de choisir en fonction de vos critères prioritaires : moteur de recherche français, protection des données personnelles, pays d’utilisation, impact éthique et campagnes de pub…

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Vous souhaitez en savoir plus ?