Skip to content
Shopping en ligne chiffres 2020 2021

Shopping en ligne : 10 statistiques à connaître en 2021

Article par Audrey Liberge

L’enjeu du shopping en ligne ou en magasin n’a jamais été aussi important qu’en 2020. Le phénomène d’achats en ligne n’a jamais été aussi massif en France et dans le monde. La crise du Covid-19 a non seulement accéléré la demande et la consommation des produits et services en ligne, mais elle a également accéléré l’offre en ligne. Nombreux sont les commerçants traditionnels qui ont créé une boutique en ligne pour préserver leur activité. Nombreux sont aussi les entrepreneurs qui se lancent dans l’e-commerce flamboyant à l’aune de 2021.

Les entreprises de shopping en ligne ajoutent constamment de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux services pour les acheteurs sur leur site e-commerce, de sorte que l’expérience en ligne se rapproche de plus en plus de l’expérience en magasin. 

Que vous soyez déjà e-commerçant ou en phase de lancer votre business e-commerce, il est essentiel de se préparer à “l’après” Covid-19. Quelles sont les grandes tendances de comportement d’achat en ligne ?

Ces 10 chiffres sur le shopping en ligne en France et dans le monde vous aideront à vous orienter dans la bonne direction pour 2021.

N’attendez pas pour vous lancer. Faites-vous confiance et devenez votre propre patron.

Débuter gratuitement

Le shopping en ligne en 10 chiffres à connaître en 2021

1. Combien de personnes font du shopping en ligne ?

chiffres shopping en ligne 2020

En 2018, environ 1,8 milliard de personnes dans le monde ont acheté des biens en ligne (Statista, 2018). Au cours de la même année, les ventes mondiales en ligne se sont élevées à 2,8 milliards de dollars. Si ces chiffres ne suffisent pas à vous épater, sachez que les projections sur les ventes mondiales en ligne d’ici 2021 sont de 4,8 milliards de dollars.

La croissance des achats en ligne est tout simplement impressionnante. Et tout présage à ce que cette croissance se poursuivre plus belle. Ce qui est une bonne nouvelle pour vous, que vous soyez un acheteur ou un vendeur en ligne.

Chiffres shopping en ligne France

shopping en ligne France

Le rapport Fevad de 2020, la référence des statistiques shopping en ligne France, affirme que 40 millions de Français, soit 78,3 % des internautes Français achètent sur internet en 2020. En France, les ventes en ligne avaient déjà franchi le cap historique de 100 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2019, avec une augmentation de 11,6% sur un an. 

Alors, shopping en ligne ou en magasin ? C’est l’éternelle question qui semble se résoudre nettement en 2020. Le shopping en ligne est pratique, ne nécessite pas de déplacement et permet de recevoir la commande chez soi quelques jours après une commande en quelques clics. Cet argument a été particulièrement probant cette année. Le shopping en ligne est également motivé par la recherche de prix les plus compétitifs, c’est particulièrement le cas lors des achats de Noël ou d’opérations promotionnelles telles que le Black Friday.

La raison de l’adoption massive du shopping en ligne s’explique du côté de l’offre. Les entreprises e-commerce ont investi de gros efforts depuis des années pour que l’expérience sur le site shopping en ligne corresponde aux exigences et à l’expérience du shopping en magasin. 

Vous trouverez désormais plus facilement de détails et de descriptions des produits dans le confort de votre maison qu’au sein d’une boutique. Sans compter les avancées technologiques que sont les vues à 360 degrés des produits, ou encore les informations personnalisées sur les tailles des modèles pour une boutique en ligne de vêtements par exemple.

2. Le shopping commence en ligne

Comment faire du shopping en ligne

63% des achats commencent en ligne (Thinkwithgoogle, 2018).

Cela signifie que peu importe où les clients effectuent finalement l'achat (site shopping en ligne ou en magasin), leur parcours commence en ligne - dans la plupart des cas sur Google ou Amazon, où ils font leurs recherches. C’est également pourquoi il est essentiel pour les marques d’avoir une forte présence en ligne. En améliorant l'expérience client dès la première étape, les entreprises ont plus de chances d'amener les clients à acheter dans leur magasin. Soignez donc votre référencement naturel (SEO) pour être bien positionné dans les résultats de moteur de recherche, investissez dans votre marketing digital.

Pour créer une expérience shopping en ligne unique, il vous faut comprendre le comportement de recherche et d’achat de vos clients et prospects. Aucun client n’a exactement le même parcours d'achat. C'est pourquoi, sur votre site shopping en ligne, il est aussi important de savoir personnaliser le parcours de vos clients.

3. Les consommateurs achètent via le mobile

shopping en ligne sur le mobile

Dans le monde, près de la moitié des consommateurs achètent plus sur mobile qu'en magasin (Ibotta, 2018).

En France, ce sont 16,3 millions d’acheteurs qui ont fait leur shopping en ligne à partir de leur mobile en 2019 (Fevad, 2020.)

À la question “Comment faire du shopping en ligne ?” Le mobile est désormais une des premières réponses. Ce n’est un secret pour personne, les achats sur mobile sont en hausse. Si vous envisagez de gérer un site e-commerce réussi, vous ne pouvez pas ignorer les utilisateurs mobiles et les achats mobiles. Les consommateurs utilisent leurs appareils mobiles à toutes les étapes du parcours d'achat : prospection et achats de produits, ou recherche d’un point de vente physique. 

Assurez-vous que votre boutique dispose d'une version mobile conviviale, même si vos clients n'effectuent pas l'achat final via leurs appareils mobiles.

4. La plus grande marketplace mondiale

où faire son shopping en ligne

La plateforme chinoise Taobao est la plus grande marketplace en ligne, avec un volume de marchandises brut de 515 milliards de dollars (Statista, 2019). À titre de comparaison, Tmall et Amazon se sont classés deuxième et troisième avec respectivement 432 et 344 milliards de dollars annuels.

Pour mettre cette statistique en perspective, en 2018, les marketplaces internationales exploitées par Alibaba, Amazon et eBay représentaient plus de 50% des ventes mondiales sur le Web.

Une marketplace est un site Web sur lequel les produits sont fournis par plusieurs tiers. La transaction est traitée par la marketplace, puis la commande est exécutée par le détaillant ou le dropshipper concerné. Et comme les marketplaces répertorient des produits de beaucoup de vendeurs différents, il y a généralement plus de variété et de disponibilité de produits que sur les boutiques e-commerce de détail. 

Où faire du shopping en ligne en France ? 

En 2019, selon la Fevad, les sites qui comptent le plus nombre de clients en France sont :

1- Amazon 

2- La Fnac 

3- CDiscount 

4- Veepee 

5- E. Leclerc


Pour plus d’informations, consultez notre classement des 10 meilleurs sites de vente en ligne en France.

5. La solution de paiement la plus populaire pour le Shopping en ligne

shopping en ligne moyen de paiement

L’eWallet est le mode de paiement préféré des acheteurs en ligne du monde entier. Plus de 42% des acheteurs en ligne ont payé en utilisant cette méthode (Paymentscardsandmobile, 2019). Viennent ensuite les cartes de crédit et les cartes de débit comme troisième mode de paiement le plus populaire.

L’eWallet, également appelé portefeuille en ligne, est un service en ligne qui permet d'effectuer des transactions. Cela comprend les paiements en ligne et les achats en commerce physique. Parmi les portefeuilles en ligne les plus connus on peut citer Apple Pay, Google Pay et PayPal.

Comment faire du shopping en ligne en France ?

En France, nous n’avons pas encore atteint ces chiffres, mais ça ne saurait tarder. Les portefeuilles en ligne se classent en 2ème position des modes de paiement utilisés pour le shopping en ligne. Ils représentaient 11,5% du CA e-commerce vente de produits en 2018. Toutefois, la marge est très large avec les cartes bancaires qui se classent très loin devant en 1ère position, avec 80% du CA de ventes de produits e-commerce en 2018. (Fevad, 2020)

Si vous possédez une boutique en ligne ou envisagez d’en créer une, proposez ces différents moyens de paiement. Laissez donc le choix et assurez-vous que vous fournissez à vos clients une expérience de paiement sécurisée et facile sur votre site shopping en ligne.

6.  Impact du Coronavirus (COVID-19) sur le comportement d’achat en ligne

shopping en ligne france et covid-19

En France, en juin 2020, entre le premier et le deuxième confinement donc, 81% des internautes ont effectué au moins un achat en ligne au cours des 7 derniers jours. 

L'un des plus grands changements dans les comportements d'achat cette année provient sans aucun doute de l'impact du coronavirus.

Alors que des pays du monde entier imposent des mesures de confinement strictes dans le but de limiter la propagation du virus, le nombre de consommateurs qui achètent en ligne, en particulier pour l'alimentation, a grimpé en flèche.

Aux États-Unis, en mars 2020, 42% de la population américaine achetait ses produits alimentaires en ligne au moins une fois par semaine (GeekWire, 2020). C’est une nette augmentation par rapport aux 22% de 2018. Les ventes alimentaires et quotidiennes en ligne ont donc doublé.

Mais c'est plus qu'un simple coup de pouce temporaire. La crise du Covid-19 semble provoquer un changement de mentalité. Plus de la moitié des acheteurs de produits d’épicerie en ligne aux États-Unis affirment qu'ils sont désormais plus susceptibles de continuer à faire leurs achats en ligne, même après la pandémie.

Les experts estiment qu'il s'agit d'un « point d'inflexion » pour la tendance des achats en ligne et qu'Amazon en sera probablement le plus grand bénéficiaire. Amazon a été la plateforme la plus populaire pour ces acheteurs. 6 sur 10 y ont fait leurs courses en ligne. En fait, la demande a tellement augmenté que les commandes de produits d'épicerie sur Amazon ont été multipliées par 50.

Le shopping en ligne France sur Amazon est controversé cette année. Beaucoup voient chez le géant américain une concurrence déloyale aux commerces français qui paient un lourd tribut au confinement imposé. Toutefois, Amazon représente 20% de l’e-commerce en France, et se classe toujours en tant que site shopping en ligne numéro 1.

Près d’un Français sur trois achète sur Amazon. Toutefois, contrairement aux américains, les Français y achètent peu de produits alimentaires. Ils y achètent des produits culturels, multimédia, de décoration ou de bricolage, beaucoup de produits qui ont été considérés comme "non essentiels" pendant la pandémie. Par conséquent, les petits commerçants ouvrent leur boutique en ligne sur Amazon. Ils seraient plus de 10 000 selon Amazon en France.

 Grâce à la vente Amazon sur Shopify, vous pouvez tirer parti du trafic d’Amazon et vendre facilement avec votre site e-commerce. Lisez notre guide sur le Dropshipping Amazon.

7. Les e-acheteurs s’attendent à voir des nouveautés

shopping en ligne tendances

Que cherchent les acheteurs sur un site shopping en ligne ? Ils sont constamment en demande de nouveaux produits. En fait, 75% des requêtes de recherche des consommateurs chaque mois sont toutes nouvelles (Salesforce, 2018). Cela montre que lorsque les internautes naviguent en ligne, ils recherchent activement de nouveaux produits. En plus de cela, 69% des consommateurs disent qu'il est important ou très important de voir de nouveaux produits à chaque fois qu'ils visitent un magasin ou un site d'achat.

En mettant en avant de nouveaux produits sur votre site e-commerce, vous améliorez  l'expérience d'achat. Non seulement vos clients seront satisfaits de la variété que vous leur offrez, mais ils seront moins tentés d’aller chercher ailleurs. En mettant à jour vos offres de produits, vous garderez une longueur d'avance sur vos concurrents.

8. À quelle fréquence les acheteurs font du shopping en ligne ?

Comment faire du shopping en ligne ?

À l’international, 62% des acheteurs en ligne achètent au moins une fois par mois (Episerver, 2019). 26% des e-acheteurs en ligne font leur shopping en ligne une fois par semaine et 3% déclarent faire des achats une fois par jour !

Ils sont nombreux à admettre qu’ils se sentent régulièrement dépassés par la quantité de choix et d’options qui leur sont proposés. Selon cette même étude internationale, environ la moitié des acheteurs en ligne (46%) n'ont pas réussi à effectuer leur achat en ligne parce qu'il y avait trop d'options parmi lesquelles choisir.

Il est donc primordial de faciliter le processus de prise de décision chez vos clients. “Less is more !” Allez à l’essentiel pour fournir aux clients les informations les plus pratiques dont ils ont besoin pour permettre une prise de décision plus rapide. Facilitez-leur la tâche en balisant leur parcours d’achat par étapes. Rentrez en contact avec vos clients par newsletter ou sur vos réseaux sociaux, en leur donnant des informations sur vos dernières offres. Aidez vos clients à comprendre ce qu'ils recherchent et comment faire du shopping en ligne sur votre site plutôt qu’ailleurs.

9. Catégories e-commerce à la croissance la plus rapide pendant le COVID-19

Chiffres shopping en ligne e-commerce Covid-19

Nous avons tous observé ces tendances de shopping en ligne en cette année si particulière. La pandémie de coronavirus a déclenché des achats “de panique” dans de nombreux pays du monde entier, à la fois dans les magasins physiques tels que les supermarchés et les pharmacies, ainsi que sur les sites de vente en ligne.

Sans surprise, les produits essentiels et en particulier les produits sanitaires ont connu une forte augmentation de ventes en ligne. Une récente enquête d'Adobe a révélé que les ventes de produits tels que les désinfectants pour les mains, les gants et les masques ont augmenté de plus de 800% au cours des dix premières semaines de l'année (Adobe, 2020).

Et avec la fermeture des salles de sport et la limitation des déplacements en plein air, la demande d'équipements de fitness a augmenté de 55% au cours des deux premières semaines de mars seulement.

Les ventes de produits d'ameublement ont également augmenté, puisque les gens ont passé plus de temps à la maison, et ont installé leur bureau à domicile avec le télétravail.

10. La raison principale de l’abandon de paniers

E-commerce abandon de paniers

Demandez à n'importe quel e-commerçant ou dropshipper et il vous dira ce que les abandons de paniers sont leur pire casse-tête. Comment expliquer ces abandons de paniers alors que vous avez investi tant de temps et d’efforts dans la mise en place de votre site shopping en ligne et dans sa promotion ? Les abandons de paniers étant inexpliqués, ils suscitent beaucoup de frustration. C’est pourquoi ce chiffre sur le shopping en ligne est important : 63% des abandons de panier seraient dus à des frais de livraison supplémentaires (Statista, 2019). 

D'autres raisons sont évoquées dans cette étude : les codes de réduction ne fonctionnent pas, les commandes prennent trop de temps à être expédiées, la nécessité de saisir à nouveau les informations de carte bancaires ou les informations d'expédition. Bref, des étapes chronophages qui dissuadent l’achat.

De nos jours, la livraison gratuite devient plus une nécessité qu'un atout supplémentaire. L'ajout de coûts cachés au processus d'achat en ligne, en particulier à la toute dernière étape, a souvent pour conséquence l’abandon du panier. Ces coûts sont une source immédiate de désagrément pour les acheteurs, qui peuvent y voir un manque de transparence dès le départ.

La meilleure façon de gérer ce problème est la transparence complète. Il est préférable d'indiquer tous les coûts dès le début du parcours d'achat. Une autre stratégie consiste à regrouper les frais d'expédition supplémentaires dans le prix du produit, puis d’offrir une livraison «gratuite» au client. En fin de compte, la transparence est très appréciée par les acheteurs en ligne.

Conclusion

Pour conclure, il ne fait aucun doute que le shopping en ligne évolue rapidement et que les années à venir ne feront qu’augmenter ce phénomène. À commencer par l’année 2021, qui sera décisive suite à l’accélération du shopping en ligne en 2020. Si les entreprises e-commerce et de dropshipping veulent survivre dans ce paysage concurrentiel, elles doivent prendre en compte ces nouvelles tendances, et y répondre via leur site e-commerce, leur offre, leur condition de livraison ou encore leur marketing digital. Tout doit être pensé pour convaincre le client à chacune des étapes de son parcours. Il devient de plus en plus difficile de tirer son épingle du jeu, mais l’effort en vaut la peine pour profiter de l’envolée sur shopping en ligne en France et à l’international. Assurez-vous donc de garder à l'esprit ces 10 chiffres Shopping en ligne en préparant votre stratégie en 2021 !

En lien