Skip to content

Devenir entrepreneur en 2022 : les 10 points indispensables pour réussir

Article par La rédaction

C’est décidé, vous allez devenir entrepreneur et créer votre propre business ! Félicitations ! Tout commence par cette décision. Il s'agit maintenant d'en faire un succès. 

Vous êtes aspirant étudiant entrepreneur, jeune entrepreneur ou vous souhaitez opérer une reconversion professionnelle dans l'entrepreunariat ? Pas de problème ! Il existe des dispositifs pour vous aider. 

Ceux qui ont réussi avant vous partagent également leur expérience et nous avons réunis leurs conseils en 10 points indispensables pour devenir entrepreneur... et le rester longtemps. 

Entrons tout de suite dans le vif du sujet sans perdre de temps : quand on est indépendant le temps est précieux

Commencez à vendre maintenant avec Shopify

Débuter l'essai gratuit

Devenir entrepreneur : la roadmap

En 2021, et malgré la crise du sanitaire, 995 868 entreprises ont été créés. Une hausse de 17%  par rapport à 2021, d'après les statistiques du gouvernement 

Cela prouve bien que malgré la crise, malgré les risques, malgré la peur, de nombreux jeunes entrepreneurs se lancent chaque année et montent leur entreprise. Et pourquoi pas vous ?

On entend beaucoup de mythes au sujet de l'entrepreneuriat. Des histoires inspirantes comme des scenario catastrophe. Mais comme on le sait, on n'a peur que de ce que l'on ne connait pas. Alors commençons par faire un point sur la définition d'un entrepreneur. 

1. Qu’est-ce qu’un entrepreneur ?

Devenir entrepreneur

Avant toute chose, mettons-nous d’accord sur une bonne def entrepreneur. Selon Bpi France, l’agence qui accompagne les créateurs d’entreprise, un entrepreneur se définit de la manière suivante :

« C’est une personne qui agit en toute indépendance et qui est responsable de ses actes. Il n’est pas placé sous la subordination juridique d’une autre personne. C’est ce qui le distingue du salarié. Il est donc libre d'organiser son travail à sa convenance, choisir ses clients, fournisseurs et sous-traitants, fixer ses prix, etc. »

En d’autres termes, devenir entrepreneur, c’est devenir indépendant et travailler pour soi. Il y a de multiples façons de vivre cette aventure de liberté et il existe de nombreux métiers entrepreneur – nous y reviendrons. 

Pourquoi devenir entrepreneur ?

Être entrepreneur, c’est avant tout jouir d’une grande liberté. Pouvoir faire les choses à sa manière, tester, innover, etc. Gagner de l’argent selon ses propres termes.

On peut organiser sa vie comme on l'entend et même si l'entrepreneuriat est justement très prenant, on a plus de flexibilité pour atteindre un meilleur équilibre vie personnelle – vie professionnelle.

Beaucoup de ces personnes veulent aussi changer le monde, et laisser une trace. Car pour devenir entrepreneur et réussir, il n'y a que deux options :

  • Soit vous apportez un nouveau concept
  • Soit vous améliorez considérablement une idée existante

Dans les deux cas, vous apportez quelque chose à la collectivité. C'est aussi l'occasion de créer un nouvel environnement de travail, de monter une équipe et de transmettre vos valeurs travail à d'autres. 

Bref, c'est satisfaisant et épanouissant.

Mais si vous êtes un jeune entrepreneur au début de l'aventure, il y a deux ou trois choses très importantes à savoir avant de vous lancer. 

2. Les différents métiers entrepreneurs

Si on considère qu'être entrepreneur, c'est monter son entreprise, alors il y a plein de types différents. 

On peut inventer un nouveau produit ou service et créer la boîte qui va commercialiser ce produit ou service. C'est la création d'entreprise classique. 

On peut se former à un artisanat et ouvrir son atellier. 

Mais on peut aussi créer sa marque de t-shirt en print on demand, vendre sur Etsy et devenir ainsi étudiant entrepreneur. 

On peut aussi sourcer un produit, développer une marque et la vendre sur Amazon ou une autre marketplace. 

Autre possiblité pour les jeunes entrepreneurs, offrir ses talents en indépendants : graphiste, spécialiste SEO ou Ads...

Toutes ces activités rentrent dans la def entrepreneur que l'on a évoquée : vous travaillez pour vous-même et vous avez un statut d'indépendant ou vous créez une entreprise.

Donc, tout jeune entrepreneur doit d'abord se demander quel type il veut être. 

3. Devenir entrepreneur : la bonne idée de business

Alors, quel genre serez-vous ? artisan, commerçant, artistes/ créateur, entrepreneur e-commerce, travailleurs indépendants / freelances ?

Un conseil : vu l'investissement mental que cela va vous demander, choisissez quelque chose qui vous passionne !

Première grande décision : allez-vous vendre des biens ou des services ? Autrement dit des produits ou une prestation ? Ce sont 2 approches complètement différentes, qui peuvent parfois être complémentaires. C’est le cas des infopreneurs par exemple, qui peuvent vendre des ebooks mais aussi proposer des coachings et des accompagnements.

Deuxième grande décision : quel sera votre secteur d’activité ? Les possibilités sont nombreuses, mais nous vous conseillons de choisir un secteur avec lequel vous avez des affinités. S’il s’agit de votre toute première aventure entrepreneuriale, il est aussi sage d’avoir une approche prudente et d’opter pour un business qui ne nécessite pas un investissement de départ conséquent.  

C’est souvent une bonne idée de se faire la main et d’emmagasiner de l’expérience avant de passer aux choses sérieuses et de « scaler ». D’ailleurs, la plupart de ceux qui ont réussi aujourd’hui ont échouer plusieurs fois avant.

Pour vous aider dans votre réflexion et vous permettre de choisir la bonne activité dans laquelle vous lancer en tant qu’entrepreneur, nous avons rédigé 3 articles pour vous inspirer :

4. Le réseau entrepreneur

Réseau entrepreneur

Le parcours de l'entrepreneur est généralement chaotique. Devenir entrepreneur, c'est souvent un peu le destin. Même si tout s'apprend, ce qui fait la qualité d'un entrepreneur, c'est d'abord sa personnalité aventureuse, qui ose se lancer.  

Le reste se fait au cours des opportunités et des rencontres.

Justement, le développement et l'entretien d'un réseau est indispensable pour le jeune entrepreneur, car c'est souvent à plusieurs qu'on ose monter sa boîte. C'est aussi par le réseau que vous rencontrerez les personnes qui pourront vous aider au bon moment. 

Donc n'hésitez pas à soigner votre profil LinkedIn, mais aussi à rejoindre des cercles et des réseaux d'entrepreneurs, à vous rendre à des meet-up, des salons ou à participer à des workshops. 

Rendez-vous au salon des entrepreneurs, rejoignez des réseaux comme Actionelles si vous préférez l'entourage de femmes entrepreneurs. Recherchez les initiatives locales sur le sujet. 

5. La formation entrepreneur

La plupart de ceux qui ont réussi vous diront que la meilleure école entrepreneur c'est celle de la vie et que n'importe qui peut devenir entrepreneur. Et c'est vrai, car l'entrepreuneuriat est avant tout une histoire d'humains. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas se former, au contraire.

Il y a plusieurs types de formation entrepreneur. Si vous êtes étudiant, vous accéderez à plusieurs formations dès la licence, professionnelle ou non, qui vous formeront au management et à la gestion administrative et financière. 

Vous profiterez également du statut national d'étudiant entrepreneur qui vous donne accès à d'excellentes mesures d'accompagnement pour mener à bien vos études et votre projet d'entreprise. 

Si vous travaillez, sachez que vous trouverez des centaines de ressources de formations en ligne destinées aux entrepreneurs. Faites le point sur les connaissances qui vous manquent et allez chercher l'information ou elle se trouve. N'hésitez pas non plus à faire appel à un coach entrepreneur, qui vous aidera à augmenter vos performances et à développer votre business. 

Et comme on ne peut pas tout maitriser soi-même, allez chercher ailleurs les talents qui vous manquent. Dans votre entourage ou sur des plateformes freelance

Si vous êtes au chômage, il existe également des dispositifs de parcours entrepreneurs. Vous êtes formés aux compétences dont vous avez besoin et on vous accompagne tout au long des étapes, par exemple pour trouver un local ou des financements. Renseignez-vous auprès de votre Pôle Emploi ou de votre conseil régional. 

6. Devenir entrepreneur : l'analyse concurrentielle

Ça y est, vous avez trouvé l’activité qui vous correspond ? Il s’agit désormais d’affiner votre approche, ce qui passe notamment par une analyse concurrentielle.

En effet, il est important de tenir compte des acteurs déjà présents sur le marché. Si vous faites ce que plein de personnes font déjà, vos chances de réussite seront plutôt faibles. Car pour que votre activité marche, il va falloir se distinguer !

L’analyse concurrentielle est en quelque sorte une étude de marché, mais elle s’intéresse de manière précise aux acteurs du marché : qui sont-ils ? quelle est leur offre ? qui sont leurs clients ? La bonne compréhension de ces éléments vous permettra de mieux cerner les opportunités et de voir comment vous positionner.

Parfois, cela peut aussi mettre en lumière un marché déjà saturé, avec peu de places pour les nouveaux entrants. Si l’offre est supérieure à la demande, nous vous conseillons de revenir à l’étape 1 et de trouver une autre idée de business pour devenir entrepreneur. 

Pour savoir comment procéder, découvrez notre article sur l’analyse concurrentielle.

7. Le business plan 

Votre activité vous paraît viable, avec une vraie place à prendre ? Il est temps de le confirmer, à travers la rédaction d’un business plan. Ce document de référence décrit vos objectifs, votre stratégie financière et commerciale ainsi que votre plan d’action.

Si créer un tel document peut paraître fastidieux, c’est une étape cruciale pour réfléchir à vos choix et orientations stratégiques et vérifier la rentabilité de votre entreprise. Vous devrez notamment procéder à un calcul de votre marge commerciale, un indicateur clé pour confirmer le potentiel de votre business.

Autre aspect important : combien allez-vous pouvoir vous payer ? Car réussir dans l'entrepreneuriat, cela signifie se dégager un salaire entrepreneur. Si votre activité n’est pas assez rentable, vous ne pourrez pas vous payer chaque mois.

Le salaire entrepreneur est très difficile à évaluer. Mais on sait que les débuts sont toujours un peu compliqués. D'après l'INSEE le salaire entrepreneur par mois s'élève en moyenne à 590€ sur leurs activités (mais pour 29% d'entre eux, il s'agit d'un revenu complémentaire.)

Pour vous aider dans cette étape importante, nous vous invitons à consulter les articles suivants :

8. Quel budget pour devenir entrepreneur ?

Une question qui revient souvent dans le monde de l'entrepreneuriat c'est : "Combien ca coûte de se lancer" ou "Comment créér une entreprise sans argent" ? Dans tous les cas, évaluer le budget que vous êtes prêts à investir est évidemment une étape très importante !

Ce budget dépendra du type de l'entreprise que vous créez. Si vous démarrez une SARL, vous aurez besoin d'un capital de départ. Mais si vous démarrez en tant qu'auto-entrepreneur, et en fonction de l'activité, vous pouvez même créer votre entreprise sans argent. 

Le manque de fonds est souvent un frein à l'entrepreneuriat, mais cela ne devrait pas être le cas. En effet, non seulement vous pouvez démarrez une activité gratuitement, ce qui vous permettra de constiuer un capital pour plus tard, mais vous pourrez aussi trouver des aides entrepreneurs au financement, via des organismes spécialisés comme BPI France ou votre conseil régional. 

9. Devenir entrepreneur : le statut

Mais c’est bien votre activité qui doit conduire à choisir un statut juridique et non l’inverse. Et, de toute façon, la grande majorité des activités peuvent être exercées en auto-entrepreneur. Il faut savoir que devenir micro entrepreneur offre de nombreux avantages, comme des obligations administratives simplifiées et une fiscalité avantageuse. Mais il faut être conscient que faire ce choix, c’est aussi se priver de certaines possibilités et être plafonné en termes de chiffre d’affaires. 

Nous vous conseillons de bien prendre le temps d’étudier les différents statuts juridiques (micro-entreprise, SARL, SASU, etc.) et de ne pas hésiter à faire des simulations de charges pour trouver le statut le plus adapté. Vous pouvez par exemple utiliser l’application Le Coin des Entrepreneurs, qui propose un simulateur d’aide au choix du statut juridique d’entreprise.

Si, à l’issue de cette analyse, vous décidez de lancer une activité auto entrepreneur, découvrez les démarches à réaliser dans notre article auto-entrepreneur : comment lancer une micro-entreprise ? 

10. Être entrepreneur : trouver ses premiers clients

Être entrepreneur

Votre entreprise est officiellement créée ? Il est temps de le faire savoir ! Car devenir entrepreneur, c’est aussi devenir communicant ! Votre business aura beau être génial, si personne n’est au courant de son existence, il fera flop !

La communication passe aujourd’hui par le marketing digital et les réseaux sociaux, qui sont des outils indispensables pour développer sa notoriété, toucher des clients potentiels et réaliser des ventes. 

Même si votre entreprise est en cours de création ou que vos produits sont en phase de test, communiquez sans attendre ! Le teasing est une stratégie puissante pour créer de l’expectative et générer du buzz.

Bonus : motivation entrepreneur

Voilà, vous faites désormais partie du club des entrepreneurs ! Le plus dur commence car une chose est certaine : il y aura des hauts et des bas ! Être entrepreneur n’est pas toujours facile et le parcours peut être semé d'embûches. Encore plus dans le cas des femmes entrepreneurs. Mais l’aventure n’en est que plus belle et vous apprendrez plein de choses en chemin ! 

Si cela vous paraît attirant, il faut toutefois être conscient que c’est une grande responsabilité de prendre toutes les décisions seul (au moins dans un premier temps) et que vous pouvez être confronté à la solitude de l’entrepreneur. Néanmoins, avec de la détermination et de la persévérance, il est possible de surmonter les difficultés.

Pour mieux appréhender cette réalité, nous vous invitons à lire notre article consacré à l’entrepreneuriat vu par des entrepreneurs

Si vous avez besoin de retrouver l’inspiration et la motivation à un moment donné, voici une liste de 30 films entrepreneur, séries et documentaires business. Ainsi que les 100 meilleures citations de motivation à l’intention des entrepreneurs. Enfin, retrouvez des conseils plus spécifiques dédiés aux femmes entrepreneurs

De quoi récupérer l’énergie pour surmonter les obstacles et les difficultés et devenir un entrepreneur performant !

Commencez à vendre maintenant avec Shopify

Débuter l'essai gratuit

Vous souhaitez en savoir plus ?

En lien